• Le premier chapitre est assez court mais la suite est plus interrésante .... je vous laisse le découvrir. :D

     

    Chapitre 1

     

     

    Je n'arrive pas à m'endormir, depuis ma séparation avec Harry, c’est un beau garçon aux yeux bleu-vert, la vie que je mène est dure et je n’arrive plus à dormir. Je ne suis plus en cours, surtout en français quand il est question de rédiger une lettre de déclaration. Il doit être au moins une heure du matin. J’ai un mal de crâne, mal de ventre et de la fièvre, mais très froid. Si je m'endore, je referais surement des cauchemars. Ca m'arrive tout le temps depuis que je suis à l'internat. Je n’aurais jamais du y aller. Je suis dans une chambre pourrie. Il y a quatre autres filles avec moi dont trois qui sont pareils que la chambre. Il y a ma meilleure amie, Lily, une blonde aux  cheveux long et bouclées, les yeux bleu foncé, elle s'habille trop bien par rapport à moi,  franchement je ressemble à un garçon manqué. Je suis brune, les yeux vert, je m’habille mal, je suis moche, enfin je trouve, et toutes les autres filles me détestent à par Lily. Ca a été la première à venir vers moi. Dès que je suis arrivée, elle c’est précipitée vers moi et m’a demandée si l’on pouvait devenir amie. J’ai dis oui sans hésiter. Preuve qu’elle m’adore, elle m’a donnée une chaîne, celle de sa mère qui est morte quand elle avait deux ans, c’est ce qu’elle m’a dit. Il y a un cœur au bout que l’on peut ouvrir, je n’ai jamais réussi pourtant. Je lui ai même promis qu’on ne se séparera jamais « Je ne t’oublierai jamais ». La deuxième s'appelle Chloé, rousse, pas de chance, ses cheveux sont courts et lisse. Son style c’est grunge. J’aime bien. Elle a les yeux noisette. Et puis les deux dernières sont sœurs, Laura et Melinda, Laura, une petite blondasse, elle a les yeux bleu clair, elle se maquille beaucoup, tout le monde la prend pour une princesse, on la respecte, on l'admire à part moi et Lily. Melinda, elle, c'est une gothique. Le genre maquillage trop foncés, ongles vernies de noir, marron foncés, bleu foncés… Laura et Melinda sont les filles de la "sous-directrice" Mme Kawa. Je dis ça parce-que, le directeur ne l’aime pas vraiment mais puisqu’elle est très stricte et lui non, il la garde comme  "sous-directrice". Mes parents mon mis à l'internat, soi-disant, que je ne travaille pas assez. Douze de moyenne en seconde, je ne veux pas devenir médecin moi !!!  

     

    Notre chambre est divisée en trois parties. Il y a la salle de bain et les toilettes, c’est nettoyer quatre fois par jour, matin, midi après-midi et soir. La deuxième partie c'est là où y a la mini-cuisine, on a un mini-frigo, avec une table et quatre chaises. Et la dernière, il y a les lits... C'est bon je commence enfin à m'endormir.

     

    Il fait sombre, je pense que je dois être sur une plage, car je sens le sable en dessous de moi et l’odeur de la mer arrive à mon nez,  je sens quelque chose coulé sur mon bras, " du sang !!!!", je commence à paniquée, j'essaye de me lever mais mes jambes refusent. Je tremble énormément, je vois quelqu'un au loin, j'appelle à l'aide, je cris mais il continue de marcher vers moi sans réagir. Il arrive devant moi, il me tend un bouquet de cinq lys, les fleurs de la mort. Je vois alors de beaux yeux vert, comme moi, il est tellement proche que je s’en son souffle sur mon visage. Je crie et il plaque ses mains contre ma bouche en lâchant le bouquet. Tout tourne autour de moi dès qu’il m’allonge par terre, j’essaye de me débattre mais les forces me manquent. Il approche alors son visage du miens et…

     

    Quelqu'un me secoue, je l’entends dire mon nom.  Je me réveille, j’entrouvre les paupières et me redresse d’un seul coup pleine de sueur.
    « - Nora, réveille-toi ! Nora !!
    -Ah !
    -Tu as encore fait un cauchemar !!
    -…Oui, tu es seule ? Où sont passé les autres ?
    -Elles sont parties déjeuner. C'était quoi ? Tu hurlais et je crois que tu as réveiller les chambres d’à côté…
    -Euh, j’étais allongée, sur le sable je crois et je saignais du bras. Je tremblais beaucoup. Au, au loin, je voyais une personne, elle tenait un bouquet de cinq lys.
    -C'est tout ?
    -Oui...euh, je, je n'arrivais pas à me lever et il m’a plaqué par terre et….tu m’as réveillé.
    -C'est vraiment bizarre. Tu devrais vraiment allez voir un médecin ou un, je ne sais pas moi, un spécialiste.
    -Non, ils vont me prendre pour une folle.
    -Nora, tu commence à saigner du bras. Tu t’es coupée ? Je vais te chercher un torchon.
    -Non mais merci. »
    Lily me fais un bandage. Je me dirige ensuite vers la fenêtre car je constate qu'elle est cassée. Des bouts de verres ont giclés partout sur le sol.
    « -Lily, il y a quelqu'un allongé par terre !!!
    -Oh non !! Ca recommence, ah !!! »
    Lily commence à tremblotée.

     

    « -C'est le cinquième Nora ?, je n’arrive pas à y croire…, dit-elle sur un ton désespéré.
    -Oui, dis-je en baissant la tête ».
    Depuis cinq mois en contant celui-ci, des élèves sont retrouvés morts devant notre fenêtre. Et depuis cinq mois je fais des cauchemars et à chaque fois une fleur de lys se rajoute. En m’apprêtant à retournée près de mon lit je trébuche contre une pierre de taille moyenne, un humain peu facilement la portée d’une seule main. Je la ramasse, il y a un mot en dessous d’elle « même heure, même jour, même endroit compris ? »

     

    -Lily regarde se qu’il y avait par terre.

     

    -Fait voir, même heure, même jour, même endroit compris ?, hum, c’est peut-être quelqu’un qui la envoyer sur la mauvaise fenêtre…

     

    Notre conversation est interrompue par des toque- ment à la porte. La "sous-directrice", Mme Kawa entre dans la chambre. Aujourd’hui, elle porte un bustier gris clair à rayures avec sa jupe moyenne de d’habitude toujours grise. Elle porte encore ces lunettes sur le bout de son nez crochu, et ses cheveux sont encore attachés en chignon.
    « Bonjour mes demoiselles, veuillez venir avec moi s'il vous plaît.
    -Oui madame, répond Lily.
    -Non, dis-je.
    -Qu’est-je entendue ? Mademoiselle Casse-pied je suppose.                                                                             

    - Kazama s'il vous plaît, dis-je.                                    

     

    - Ne me parlée pas sur se ton, c’est la même chose en plus, hurle-t-elle sur d’un ton désinvolte.                              

     

    - Non, se n’ai pas la même chose. »

     

    Elle commence à devenir rouge comme une tomate quand…                                                                        

    « - Que se passe t-il ici, j’ai entendu crier.                        

     

     - Se n’ai rien monsieur le directeur, dire tout le monde.

     

    C’est un grand monsieur brun, il a les yeux gris, il a quelques rides sur son visage et il dit toujours se qu’il pense avec une grande difficulté et il réfléchi longuement avant de parler. Il est toujours en costard-cravate. Il à un grand cœur enfin je pense que là se n’était pas cas. Il est directeur depuis maintenant trente ans.

     

    « -Bon très bien, alors euh, que faites vous là Mme Kawa ?

     

    -Je venais dire à ces jeunes filles se que, je pense, vous allez dire.

     

    -Ah, très bien. Bon alors, vous êtes bien Mlle Kazama et Mlle Fyste ?

     

    -Oui, c’est bien nous, dis-je.                                                  

     

    -Très bien, alors, hum, dit-il en se raclant la gorge, comment vous-dire ça. Nous voudrions que vous quittiez l’internat quelque temps.                                       

     

    - Quoi !!! »

     

    « Je me demande bien pourquoi ils veulent nous renvoyer de l’internat alors qu’on a rien fait », songeai-je. Je sens Lily tremblée de rage à côté de moi. Je lui sers la main et la regarde du coin de l’œil, elle a terriblement peur mais je sais que ce que va nous conté le directeur ne va pas arranger les choses.

     


  • Commentaires

    1
    Bella-Marie-Black Profil de Bella-Marie-Black
    Mercredi 15 Mai 2013 à 19:36

    LA SUITE LA SUITE LA SUITE !! Ah nan mais t encore plus sadique que moi ( ca doit etre une manie chez lez gens de tjrs couper au moment ou il faut pas ) , je veux cette suite ! Tu ne peux pas me laisser dans le doute et l'incompréhension, c'est inhumain ma clem' ! Bon sinon apres mon petit petage de plon me revoila calme pr te dire que c super ( tu es sadique) vraiment j'adore (pire que moi en sadicisme ) ce mot n'existe surement pas !! ahah j'adore <3

    2
    Clem Styles Profil de Clem Styles
    Jeudi 16 Mai 2013 à 19:40

    ah lala, t'es vraiment pas possible toi !! :D

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Bella-Marie-Black Profil de Bella-Marie-Black
    Jeudi 16 Mai 2013 à 21:55

    Moi ., mais pas du tout !!! :p

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :